L’ombre du 8 décembre – Christophe Cornillon

26 juillet, 2012

Revue de presse : article dans La Montagne

Classé sous Non classé — cornillonchristophe @ 10:05

Bonjour à tous,

Dans notre revue de presse habituelle, voici une photo parue dans le quotidien auvergnat La Montagne du 10 juillet 2012 pour illustrer un article présentant une séance de dédicace bien sympa à la librairie de Billom « Il était une fois », avec toute l’équipe des libraires (debout sur la photo. Et oui, moi je suis assis, car très fatigué par tout ce travail !). J’ajouterai l’article dans quelque temps, mais c’est l’été, alors pas trop vite, hein !

Revue de presse : article dans La Montagne Billom-23-juin-20122-300x225 

Voilà, la revue de presse, c’est fini pour ajourd’hui. Je sais, c’était un peu rapide, mais il fait trop chaud !

Alors, bonne lecture et à bientôt, dès qu’il fait moins chaud !

Christophe Cornillon

 

 

23 juillet, 2012

Quai des moribonds : une belle critique sur « Mordue de vampires »…

Classé sous Non classé — cornillonchristophe @ 10:36

Bonjour à tous,

Je vous laisse découvrir une belle critique de mon roman Quai des moribonds parue sur le blog « Mordue de vampires » (dont voici l’adresse, si vous souhaitez lire l’intégralité de la fiche : http://morduedevampires.pagespro-orange.fr/Fiches/F1321.htm).

 

Quai des moribonds : une belle critique sur

L’auteur et l’éditeur ont fait une faute dans l’orthographe de Stoker, répétée dans le roman et dans le résumé ! Cette erreur mise à part, ce roman policier est très agréable. Christophe Cornillon propose des personnages intéressants (Léonard et Marie-Jeanne en tête), évoluant dans une intrigue où le mythe des vampires est omniprésent. Le roman montre également les petits villages où les superstitions et les ragots circulaient facilement.

 

Pour l’erreur sur le nom de l’auteur Bram Stoker (encore une fois, j’en suis désolé !!!), vous pouvez lire mon message précédent. 

Et pour la signification du smiley à gauche, voici la légende sur ce blog :

 

J’aime beaucoup
Une œuvre vraiment réussie, qui m’apporte une réelle
satisfaction. Vivement recommandée.

 

Sympa, non ? Juste pour info, le smiley était le dernier de la liste avant l’avis « J’adore ». Plutôt bien…

Alors, merci à la rédactrice de ce blog et bonne lecture à tous les fans de littérature vampirique… ou policière !

Christophe Cornillon

 

 

 

29 mai, 2012

Une nouvelle critique de Quai des moribonds…

Classé sous Non classé — cornillonchristophe @ 10:00

Bonjour à tous,

Et voici une nouvelle critique (assez positive) de mon petit dernier (roman, bien évidemment !), Quai des moribonds, à lire sur le blog vampirisme.com, publiée par Vladkergan. Voici le lien à utiliser pour la lire:

http://www.vampirisme.com/livre/cornillon-quai-des-moribonds/

Elle est également publiée sur le site de critique littéraire citriq.net (dont voici le lien : http://citriq.net/?q=quai+des+moribonds&x=8&y=8)

En voici un extrait pour donner la tonalité générale de ce commentaire :

« Du polar XIXe lyonnais mâtiné d’une ambiance à la lisière du fantastique, voilà un roman qui a tout naturellement attiré mon attention lors de mes perpétuelles recherches d’ouvrages aux dents longues. L’auteur s’en sort relativement bien pour plonger le lecteur avec délectation dans les années qui précédèrent le 19e siècle. Et si les protagonistes ont un tantinet la bougeotte, c’est surtout Lyon qui est au centre du récit. Lyon où tout commence et tout finira par se terminer, par un retournement de situation surprenant. Les amateurs de polars à l’ancienne devraient donc y trouver quelque chose à se mettre sous la dent. »

Et pour ce qui est de l’erreur relevée par ce lecteur attentif et connaisseur concernant l’écriture de Bram Stocker, au lieu de Stoker (pointée à juste titre, Stoker étant la bonne écriture), je m’en excuse auprès des lecteurs et des puristes !!! J’ai commis cette faute tout au long du livre, et c’est donc impardonnable ! Voilà ce que c’est, lorsque l’on a le nez collé au manuscrit pendant des semaines, voire des mois, tout au long de l’écriture d’un livre : on ne voit même plus les fautes pourtant évidentes ! Alors, encore une fois : désolé !

Et merci encore à ce contributeur pour son commentaire !

Bonne lecture à tous

Christophe Cornillon

 

10 mai, 2012

Un petit commentaire dans « Le Progrès » de Lyon

Classé sous Non classé — cornillonchristophe @ 10:18

Bonjour à tous,

Et encore un nouveau commentaire (très bref, mais sympa) sur la boutique en ligne du journal lyonnais « Le Progrès » (allez sur le site, si vous ne me croyez pas : http://boutique.leprogres.fr/epages/BoutiquePR.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/BoutiquePR), toujours à propos de mon roman policier Quai des moribonds. Attention, c’est bref, mais intense :

Quai des moribondsUn polar magistral : lorsque les rues du Vieux Lyon se transforment en coupe-gorge.


Je vous l’avait dit, ça décoiffe. Et s’ils le disent au Progrès, c’est que c’est vrai ! Bref, avec tous ces commentaires élogieux, je vais tout de même essayer de garder la tête froide !!!

Bonne lecture et à bientôt

Christophe Cornillon

 

9 mai, 2012

Une belle critique sur le site « Les agents littéraires »

Classé sous Non classé — cornillonchristophe @ 11:18

Bonjour à tous,

Voici un lien qui vous mènera directement sur une très belle critique de mon dernier roman Quai des moribonds parue sur le site « Les agents littéraires » et qui m’a été transmis par mon éditeur. Merci à l’auteur de ce beau commentaire qui me donne envie de continuer à écrire mon prochain roman et, je l’espère, vous donnera envie de lire mes ouvrages !

Alors, pour découvrir cette critique et en savoir plus sur ce site de critiques littéraires, cliquez ici : http://www.les-agents-litteraires.fr/quai-des-moribonds-de-christophe-cornillon

Et pour ceux qui n’arrivent pas à ouvrir ce lien, voici le texte en question :

Quai des moribonds

 

[Cette critique a été rédigée par Taylor, auteur du blog Totalybrune que nous vous invitons à découvrir.]

 

« > Je ne connaissais pas l’œuvre de Christophe Cornillon. C’est donc avec plaisir que j’ai ouvert ce livre, friande de nouveauté. Des prostituées ont été retrouvées mortes sur les quais de Lyon, laissant la police dans un abîme de perplexité et les hautes instances de la  ville totalement démunies.

 

C’est pourquoi l’inspecteur en charge de l’enquête court s’enquérir de l’aide du Professeur Lazard et de son assistant, Léonard Brisemert. Le professeur est un spécialiste de l’étude du sang, c’est donc la personne idéale pour cette enquête car les corps sont retrouvés totalement exsangues. Aidé de son fidèle assistant, il va mener l’enquête et découvrir que d’autres femmes sont mortes aux quatre coins du pays voire même à l’étranger. Il se pourrait même que l’assassin soit un vampire ou un fan de Dracula, publié en Angleterre à l’époque.

 

En fait, c’est plutôt Léonard qui fait tout le boulot. Pas facile d’être l’assistant d’un grand maître qui pense beaucoup, il faut bien l’avouer, mais qui agit peu. C’est Léonard qui galope vers les divers endroits où les crimes ont été perpétrés. Lors de ses pérégrinations, il trouvera plus de questions que de réponses et surtout il va se démener pour essayer de sauver la dernière victime.

 

J’avoue que suivre Léonard dans ses allées et venues m’a rendu le dénouement hallucinant. Je n’ai rien vu venir. O surprise ! Je me suis faite totalement balader, et, franchement j’aime qu’un roman me surprenne.

 

L’auteur nous fait découvrir le Lyon du XIXe siècle et tous les amoureux de cette ville seront conquis ainsi que les amateurs de découvertes scientifiques. Toutes les recherches dont il est question dans le roman sont authentiques et j’aime beaucoup le travail de l’auteur qui a su mêler fiction et réalité à juste dose.

 

Allez vous balader sur les Quais de Saône à Lyon peut être y croiserez vous Vlad l’empaleur……. »

 

 

Des critiques comme celle-là, j’en voudrais tous les jours !!!

À bientôt et bonne lecture.

Christophe Cornillon 

6 mars, 2012

Dédicace et soirée polar, librairie Decitre, pour le festival Quais du polar 2012

Classé sous Non classé — cornillonchristophe @ 11:56

Bonjour à tous,

Ce petit message pour vous dire que je serai présent lors de la soirée polar organisée le mercredi soir 14 mars 2012 par la librairie Decitre (au n° 6 place Bellecour, à Lyon), à partir de 19 heures. Cette soirée a lieu dans le cadre du festival Quais du polar, et les libraires présenteront leur guide de romans policiers  « L’indic », leurs coups de cœur, ainsi que les deux auteurs présents, Olivier Barde-Cabuçon, auteur chez Actes Sud, et moi-même. Je serais très heureux de vous parler de mes propres coups de cœur et, bien sûr, des mes ouvrages que je qualifie souvent de « romans policiers sauce lyonnaise » (L’ombre du 8 décembre, La Morte de l’Hôtel-Dieu et Quai des moribonds, tous 3 aux éditions La Taillanderie). La soirée se terminera par un cocktail à 21 heures.

Cette soirée est bien sûr ouverte à tous et gratuite. Alors venez nombreux, pour ce moment convivial autour des polars !!

A très bientôt et bonne lecture

Christophe Cornillon

 

7 novembre, 2011

Passage télé, dans l’émission « Plateau centrale » sur Clermont 1ère

Classé sous Non classé — cornillonchristophe @ 16:53

Bonjour à tous,

Juste un mot pour vous dire que je viens de passer sur la chaîne de télé locale de Clermont-Ferrand, Cermont 1ère, pour parler de mon nouveau roman Quai des moribonds. Un petit passage télé pour parler également du salon du livre de Pont-du-Château, « L’Itinéraire du livre« , qui se déroulera le samedi 12 novembre 2011, et auquel je participerai également.

Pour visionner la vidéo de l’émission, vous pouvez vous rendre sur Internet à l’adresse suivante :

www.clermont1ere.com, rubrique Programmes, le nom de l’émission étant « Plateau central », à la date du 7 novembre 2011, pour une émission culturelle locale très sympa animée par Laurent Boucry.

C’était un moment télé très convivial et j’en profite, au passage, pour remercier toute l’équipe de Clermont 1ère pour son accueil très chaleureux ! Voilà, c’est dit.

A bientôt

Christophe Cornillon

2 novembre, 2011

Article paru dans La Montagne du 30 octobre 2011

Classé sous Non classé — cornillonchristophe @ 15:19

Bonjour à tous,

Pour tous les lecteurs qui n’habitent pas en Auvergne, voici une copie de l’article paru dans le quotidien La Montagne du dimanche 30 octobre 2011, présentant mon roman Quai des moribonds. Cliquez simplement sur la vignette ci-dessous pour lire l’atricle :

 

La Montagne 30.10.2011

  

Pour info, je serai en dédicace au salon de Besançon « Les Talents comtois« , le samedi 19 et le dimanche 20 novembre prochains. En espérant vous y rencontrer.

Bonne lecture et à bientôt

Christophe Cornillon

 

13 octobre, 2011

Quai des moribonds, disponible en librairie !

Classé sous Non classé — cornillonchristophe @ 14:58

Bonjour à tous,

Juste un mot pour vous dire que mon troisième roman Quai des moribonds est enfin disponible en librairie. Que dire de plus à tous ceux qui l’attendaient avec impatience, sinon de se précipiter chez le libraire le plus proche et d’arracher sans plus attendre un des exemplaires qu’ils trouveront au rayon policier. Car, qu’on se le dise, vu la frénésie qui plane autour de ce nouveau titre, je ne suis pas sûr qu’il y en ait pour tout le monde…

Tout de même, avant de prendre vos jambes à votre cou, prenez encore quelques secondes pour lire le résumé ci-dessous et visualiser la couverture. Mémorisez-la bien, cela pourra vous permettre de la repérer plus rapidement une fois chez ledit libraire, et de gagner, peut-être, quelques précieuses secondes afin de devancer un autre lecteur, lui-même en quête de ce nouveau roman. Car, qu’on se le dise, vu la frénésie qui plane autour de ce nouveau titre, je ne suis pas sûr qu’il y en ait pour tout le monde… (Mais je l’ai peut-être déjà dit, ça, non ?) 

Bref, voici le résumé et la couverture :

Hiver 1898, à Lyon. Plusieurs prostituées sont retrouvées mortes, vidées de leur sang, sur les quais de la cité des brumes. La police, dépassée, fait appel au professeur Lazard et à son assistant, Léonard Brisemert, pour l’aider dans cette enquête des plus troublantes. Les deux hommes vont se lancer à la poursuite du tueur, dans les ruelles lyonnaises, sur les routes d’Auvergne, en passant par Paris et jusqu’à Londres, dans le quartier de Whitechapel. Au fil de l’histoire, les deux enquêteurs vont tour à tour croiser quelques personnages sans foi ni loi sortis tout droit des bas-fonds de la prostitution, mais aussi l’un des descendants directs de Vlad Tepes, voïvode roumain ayant sévi au XVe siècle, surnommé Vlad l’Empaleur pour sa cruauté légendaire, un étrange cocher peu bavard, une poignée d’illuminés assoiffés de sang humain et un débonnaire agent de Scotland Yard. Mais qui recherchent-ils vraiment ? Une secte d’adeptes du vampirisme ? Un tueur solitaire inspiré par le célèbre roman de Bram Stocker, Dracula, paru à Londres un an plus tôt ? Leur rencontre avec l’auteur anglais en personne, alors gérant du Lyceum Théâtre de Londres, pourra-t-elle aider les enquêteurs ? Le mystère plane tandis que les meurtres s’accumulent…

Avec ce nouveau roman de Christophe Cornillon, au style très « fin du XIXème », le lecteur se retrouve plongé au cœur d’un univers sombre et déroutant, suivant les deux détectives au fil d’une énigme digne de leurs illustres prédécesseurs, le chevalier Dupin d’Edgar Poe et le fameux Sherlock Holmes d’Arthur Conan Doyle. Une étrange enquête hantée par l’ombre angoissante du Dracula de Bram Stocker.

Couverture Quai des moribonds

 Allez, bande de petits veinards, courez maintenant.

Sinon, j’y pense : pour ceux qui n’ont pas envie de courir, vous pouvez aussi tenter votre chance sur Internet…. Enfin, bon, faites comme vous voulez, après tout !

Bonne lecture à tous et à très bientôt

Christophe Cornillon

29 septembre, 2011

« Vu à la télé »

Classé sous Non classé — cornillonchristophe @ 10:18

Bonjour à tous,

Pour ceux qui n’ont pas pu voir l’émission « 13H avec vous » du lundi 26 septembre dernier, diffusée sur France 3 Rhône-Alpe Auvergne, vous pouvez la revoir encore quelque temps sur le site Internet de la chaîne, en utilisant le lien ci-dessous :

http://www.pluzz.fr/13h-avec-vous-rhone-alpes-auvergne-2011-09-26-13h00.html

L’émission a été enregistrée à Châtillon-sur-Chalaronne, dans la Dombes, et présente les personnalités de la région, dont Gérald Gambier, directeur des éditions La Taillanderie. Et vous pourrez découvrir, vers la 15ème minute de l’émission, la présentation, entre autres, de mon roman Quai des moribonds qui paraît le 13 octobre prochain, et oui, bon sang, mais c’est bien sûr : chez La Taillanderie !!

Couverture Quai des moribonds

Alors, merci à cette émission pour cette petite mise en lumière, et merci à vous pour votre attention !

Bonne lecture et à bientôt

Christophe Cornillon

12345...7

l'antre d'obéron |
lecriture |
Mon passe-temps ... la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Livres de Loïc !
| UN PEU DE POESIE
| Franck Bellucci