L’ombre du 8 décembre – Christophe Cornillon

14 janvier, 2008

Les débuts d’un blogueur…

Classé sous Non classé — cornillonchristophe @ 11:46

Bonjour à tous,

Et voilà qu’à mon tour je me lance ! C’est officiel, je viens d’ouvrir mon blog. Et oui, après la parution de mon roman L’ombre du 8 décembre, aux éditions La Taillanderie, je me suis dit que ce serait peut-être pas mal de vous donner de ses nouvelles de temps à autre…

Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce polar lyonnais sorti en novembre 2007 (pour le salon du livre de Lyon Place aux livres 2007), en voici un bref résumé :

L’ouvrage :

Lyon, 8 décembre 1977 : tandis que la fête des lumières va être célébrée comme chaque année par toute la ville, un prêtre est retrouvé mort au pied de la basilique de Fourvière. Ce décès, présenté officiellement comme un suicide, porte pourtant tous les signes d’un meurtre entouré de mystère. C’est ce que va découvrir un jeune étudiant passionné de journalisme, travaillant comme stagiaire au Progrès de Lyon, en creusant un peu plus la trame de cette sombre affaire. Jusqu’à remonter aux origines du 8 décembre. Et même du spiritisme né à Lyon dans les années 1850 avec Allan Kardec. Il n’aboutira pourtant à la vérité que bien des années plus tard, après une quête lourde de conséquences.

 Couverture L'ombre du 8 décembre

L’auteur :

Né en 1970 d’un père français et d’une mère allemande, c’est tout naturellement que Christophe Cornillon, après plusieurs années d’études en économie et en traduction menées entre ses deux pays d’origine, est devenu traducteur. Il ne lui reste plus qu’un pas à franchir pour passer à l’écriture, ce qu’il fait à travers plusieurs nouvelles et romans courts. Son polar lyonnais L’ombre du 8 décembre, aux éditions La Taillanderie, est son premier roman publié.

  

Les points forts :

L’auteur, lyonnais de cœur et de naissance, nous livre un premier roman déroutant et captivant, mêlant vérité historique et fiction des plus sombres. Un univers fascinant d’ombre et de lumière, à l’image de cette fête traditionnelle lyonnaise revisitée.

Après une telle lecture, vous ne vivrez plus le 8 décembre de la même manière…

Un mélange des genres réussi qui mêle habilement policier, suspense.

Voilà pour ce qu’en a dit mon éditeur.

L’accueil du public sur le salon du livre et lors des quelques séances de dédicace que j’ai pu faire jusqu’à présent a été très sympa et je remercie déjà toutes celles et tous ceux qui ont pris le temps de s’arrêter un moment, pour bavarder et échanger sur ce roman. Comme je l’ai dit à certains lecteurs, j’espère que ces premiers contacts nous permettront de nous retrouver pour mon second roman (déjà écrit, pas encore paru, alors encore un peu de patience…).

Voilà, je m’arrête là pour le moment et vous tiendrai au courant pour la suite…

Merci à tous et à bientôt

Christophe Cornillon

2 Réponses à “Les débuts d’un blogueur…”

  1. kaveu69 dit :

    Bravo pour ce premier roman ! c’est un super polar chez les gônes ! Solide intrigue, du suspens, de l’action, des lieux connus, un livre qui se dévore en 2 nuits ! (pour celles et ceux qui travaillent le jour ;-) )

    Ce livre mérite une plus large publicité ! on attends avec impatience votre 2ème roman !

    encore bravo, un lecteur enthousiaste !

  2. Christophe SARDOT dit :

    J’ai eu le plaisir de vous rencontrer au salon du livre Place Bellecour.
    Depuis, j’ai lu « l’ombre du 8 décembre » et j’ai beaucoup apprécié.
    Il y a du Dark Vador dans ce « côté obscur de la force »…

Laisser un commentaire

l'antre d'obéron |
lecriture |
Mon passe-temps ... la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Livres de Loïc !
| UN PEU DE POESIE
| Franck Bellucci